Expression de groupe dans « Avion notre ville ».

La colère monte, les exigences de changement aussi !

thumbLa Turquie vient d’allumer à son tour un feu de contestation sociale. Les turcs qui subissent depuis des années l’autoritarisme de leur gouvernement, envahissent les places et les rues et exigent que les choses changent pour de bon. C’est donc dans le sud de l’Europe, où la crise frappe plus fort qu’ailleurs, que les mobilisations sont les plus massives et les plus déterminées. Les espagnols et les portugais, les italiens qui restent dans une situation complexe, les grecs qui sont plongés dans une pauvreté généralisée …

La France devrait vraisemblablement à son tour entrer dans le bal et il se pourrait bien que cela arrive sur la question de la réforme des retraites. Un sondage paru dans l’humanité il y a quelques jours livre des chiffres encourageants sur ce point. D’après ce sondage, 78 % des français sont prêts à se mobiliser pour combattre une énième réforme des retraites qui programmerait un nouveau recul de l’âge légal de départ à la retraite. 64 % des sondés sont d’accord avec l’idée qu’il faille mobiliser les revenus financiers pour garantir l’équilibre des caisses de retraite. François Hollande, factotum d’Angela Merkel et de la commission européenne, qui s’entête à maintenir le cap de l’austérité et les cadeaux fait aux plus fortunés, risque donc de trouver sur sa route des millions de français qui sont de plus en plus nombreux à dire stop à ces logiques suicidaires dictées par les grandes banques mondiales et par le MEDEF.

Le gouvernement socialiste a fait le choix des patrons et des banques au détriment du peuple et de sa jeunesse qui devait être sa priorité. Le bilan est lourd et les réformes engagées vont parfois plus loin que ce qu’avait orchestré Sarkozy en son temps en terme de reculs sociaux.

L’heure n’est donc plus aux tergiversations, aux doutes, ou à la fatalité. Nous ne devons pas nous laisser endormir par le retour des discours racistes, homophobes et fatalistes que les médias relayent à longueur de journée. Ne les laissons pas faire ! Battons-nous et renvoyons à la niche tous ces chiens de garde du capital. En définitive, prenez le pouvoir !

Guillaume SAYON

Conseiller municipal

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s