Le Front National a changé … en pire !

buzz-marine-le-pen-parle-de-la-manif-anti-mariage-pour-tous-cette-manifestation-c-est-une-caricature-video-7032865On se souvient tous des jeux de mots puants, des petites phrases assassines, de l’éloge pour des personnages aussi exécrables que Margaret Thatcher ou Ronald Reagan et j’en passe de « Le Pen père ». Autour de lui des nostalgiques des tortures en Algérie, des chrétiens fanatiques, des nostalgiques de la royauté, des crânes rasés, bref ce qu’il peut y avoir de pire et de plus haineux sur la scène politique.

Et puis d’un coup, est apparue la blondeur et le sourire figé de la Jeanne D’arc des temps modernes, celles qui n’entend pas des voix mais qui comptent bien en récolter lors des scrutins électoraux. La petite Marine et sa troupe de jeunes bourgeois en mal de sensations. Je ne sais pas si vous avez la même impression que moi, mais j’ai toujours le sentiment de voir son père avec une perruque. Elle aussi est adepte des petites phrases bien choisies et des expressions bien lourdes comme ils en ont seuls le secret au F-Haine.  Elle se présente comme l’alternative, la porte voix des ouvriers, celle qu’on n’a pas encore essayé … Pourtant un certain nombre de villes ont essayé le FN  et bizarrement, personne n’en parle. Les journalistes sont tous en admiration devant elle et nous murmurent avec un courage dissimulé que le FN s’est « dédiabolisé », bref qu’il a changé. Il serait maintenant fréquentable. Oui car faut-il le savoir, comme dans les années 30 et chaque fois que l’extrême-droite s’est montrée forte , une partie des élites (économiques, médiatiques, intellectuelles, politiques) a capitulé d’avance car comme on pouvait si bien le dire en1936 chez ces gens là : « mieux vaut Hitler que le Front populaire ». Bon elle pour l’heure a obtenu le soutien de Jean Roucas. On a sans doute les élites que l’on mérite …

Bref comme aucun journaliste ou presque ne vous l’a dit, je vais le faire. Voici la formidable épopée des mairies gérées par le FN. Attachez vous bien car ça vaut le détour ! Avant cela, il me semblait important de rappeler aussi une petite chose : Le Pen fille qui déclare à qui veut l’entendre qu’elle est aujourd’hui la robin des bois des pauvres en France, a tout de même refusé au conseil régional Nord Pas-de-Calais de voter la subvention annuelle au secours populaire français (qui fait sortir de la très grande pauvreté des milliers et des milliers de familles), un plan d’amélioration de l’habitat social (cela concerne une très grande partie des logements de Sallaumines et alentours) et un plan régional dit « plan contraception » à destination des jeunes lycéennes permettant un accès gratuit à différents moyens de contraception et à un suivi gynécologique. On se lève et on applaudit !!

Bon concluons donc sur ces fameuses mairies. Alors que les élus FN ont souvent fait campagne sur la lutte contre les malversations des équipes précédentes, et promis davantage de transparence, certains d’entre eux sont rapidement accusés des mêmes pratiques. Bruno Mégret est condamné en 2007 en appel pour avoir utilisé les moyens de la mairie de Vitrolles pour financer sa campagne pour les présidentielles. A Toulon, Jean-Marie Le Chevallier est condamné en 2003 pour subornation de témoins dans l’affaire du meurtre de son directeur de cabinet. En 2001, il perd les élections et laisse une ville surendettée, en 2002 c’est au tour de Catherine Mégret à Vitrolles, qui voit sa réélection annulée. A Marignane et Orange, les maires restent en place mais s’éloignent du parti. Toutes les expériences frontistes se sont donc terminées dans la douleur. Surendettement, malversations, discriminations…Le Pen fille a beau parler d’opération « main propre » à Hénin Beaumont comme pour la Région, elle porte un héritage difficile de ses amis et collègues ayant pu accéder au fauteuil majoral.

Il serait bon de méditer sur la question dans notre intérêt à tous. L’extrême-droite qui tue actuellement sans raison dans les rues en Grèce de manière violente, qui a tué récemment le jeune Clément Meric à Paris ne pourra jamais changer : elle est et demeurera un poison pour tous les démocrates. Alors pas une seule voix pour ce monstre qui ne dit pas son nom !

G.S

Publicités